Quand les Francs devinrent Français

Clotilde première reine de France

Clotilde fille du roi Burgonde Chilpéric II, fils du roi Gondioc et frère de Gondebaud, Godegisile et Gondemar.Selon Grégoire de Tours, le père et la mère de Clotilde ont été exécutés par Gondebaud, pour des raisons et des circonstances qui restent à ce jour inconnues. Clotilde et sa sœur Croma échappent au massacre et sont condamnées à l’exil. Apparemment, quelques années après, alors que Croma est devenue religieuse, Clotilde est présente à la cour de Gondebaud où des ambassadeurs francs la remarquent et la signalent à Clovis, qui la demande en mariage par l’intermédiare de son conseiller Aurélien). Aurélien (Aurelianus ou Aurilianus en latin), actif entre la fin du Ve siècle et le début du VIe siècle, est un conseiller et légat gallo-romain au service du roi franc Clovis Ier.

Veuve très pieuse, Clotilde est la première reine chrétienne qui ait fondé plusieurs établissements religieux. La basilique Saint-Germain d’Auxerre. Des recherches archéologiques indiquent que l’aménagement de celle-ci remonte à l’époque de Clotilde qui était une princesse de Bourgogne, ce soutien peut être effectivement expliqué. D’autre part, dans la villa royale située à Chelles près de Paris, elle fonda un oratoire dédié à Saint Georges. Les sources furent soigneusement établies en 1971 par un historien allemand.

En raison de cette légitimité, sous le règne des premierscarolingiens, cet établissement devint l’abbaye royale de femmes la plus distinguée à l’époque, en y accueillant notamment la sœur de Charlemagne, Gisèle . De plus, saint Grégoire de Tours attribuait, d’après des manuscrits, l’origine de l’abbaye royale Saint-Martin de Tours à Clotilde, à la fin de l’Histoire des Francs Livre II.

La conversion de Clovis le premier roi de France

Après le baptême consenti pour ses enfants, Clotilde cherche à convertir son époux au catholicisme. Elle se fait aider dans sa démarche par l’évêque de Reims. Face aux demandes de la reine, Clovis aurait répondu « Ce n’est pas moi qu’il faut persuader, ce sont les hommes de ma bande ».

Les francs étaient alors multi-déistes et païens, comment les guerriers fidèles à Clovis allaient-ils réagir en voyant leur chef délaisser leurs dieux ? Cependant, le roi des francs a compris que sa conversion lui apporterait le soutient non négligeable de l’Eglise et qu’il gagnerait un certain prestige face aux peuples catholiques qu’il soumettrait en grand conquérant qu’il est !  En 496, alors que Clovis mène une bataille contre les Alamans sur la rive droite du Rhin, la victoire semble lui échapper. La légende veut que le roi des francs ait alors dit « Dieu de Clotilde ! Si tu m’entends, donne-moi la victoire ! Je te promets de me convertir à la religion chrétienne ! »…et l’ennemi recula comme par miracle. Ce jour là, Clovis vainquit ! Le 25 décembre de la même année, le roi et des milliers de guerriers se font baptiser. Les franc étaient des germains.

On associe couramment à cette date le fait que la France soit désignée fille aînée de l’Église, car ses rois sont les successeurs directs de Clovis, premier roi barbare baptisé chrétien en 496 et à ce titre fils aînés de l’Église. Ainsi naquit le royaume de France dont nous devons rester avec fierté les héritiers.

0 Partages

Le premier commentaire "Quand les Francs devinrent Français"

Laisser un commentaire

Choose your Language
%d blogueurs aiment cette page :