L’adhésion Turque à l’UE, entre vérité et mensonge.

Oubliées les envolées patriotiques du mollah Hollande et de son vizir Emmanuel Iznogoud. A peine les élections passées, les affaires reprennent. Le 14 décembre 2015 l’Union européenne a ouvert un nouveau chapitre dans les négociations d’adhésion avec la Turquie.

A l’ordre du jour des rencontres interministérielles, l’ouverture du chapitre 17 sur la politique économique et monétaire. Cela sous entend que les 16 premiers sont déjà négociés. Cette escroquerie Merkelo-Hollandaise s’accompagne d’une petite gâterie de 3 milliards d’euros pour un état islamique qui soutient les terroristes musulmans. L’Europe finance la pré-adhésion de la Turquie: «danke shon herr junker».

Le 13 janvier 2009, la Cour des comptes européenne (ECA) a publié un rapport intitulé «La gestion par la communauté européenne de l’aide à la pré-adhésion en faveur de la Turquie».

Dans ce rapport, il apparaît que la Commission européenne à versé 6 milliards d’euros à la Turquie dans le cadre de sa «pré-adhésion». La première période d’aide à la pré-adhésion (2002-2007) a vu l’Europe verser à la Turquie 1,249 milliard d’euros, la seconde (2008–2013) le versement de 4,873 milliards d’euros.

Janus, ô Janus! Quel est ton vrai visage ?

Je vous invite afin de dissiper tout soupçon, à lire l’article «L’OTAN héberge l’État Islamique», du 13 décembre 2015 par Nafeez Ahmed sur le site Médiapart.Comment pratique la Turquie, état membre de cet OTAN dont nous devrions sortir?

Elle facilite le transit des terroristes vers l’Europe du nord, fournit des milliers de passeports a Daech, lui achète son pétrole volé et lui vend des armes. Ce que confirme le général Jean-Bernard Pinatel, spécialiste reconnu des questions géopolitiques.

« On sait très bien qu’Erdogan laisse sa frontière ouverte au pétrole de Daech, qu’en Turquie Daech se réapprovisionne en armes et en munitions, que les blessés de Daech sont soignés dans ce pays. Même la fille d’Erdogan, jusqu’à une période récente, dirigeait un hôpital où étaient soignés les blessés de Daech »

« Maintenant, il devient clair au niveau des opinions occidentales que c’est la Turquie qui a organisé l’envoi de tous ces migrants dans lequel les terroristes étaient dissimulés et que ça a été entièrement pensé par Erdogan probablement en liaison avec Daech».

http://www.france-patriote.fr/wp-content/uploads/Starsbourd-turquie-islamiste.bmpUne Turquie foncièrement islamique à Strasbourg

Recep Tayyip Erdogan dans sa vision purement islamiste du parti qu’il a fondé en 2001 (l’AKP), a affirmé publiquement le 24 novembre 2014 que les femmes ne peuvent être considérées comme les égales des hommes. Il précise que pour lui, leur rôle dans la société est de faire des enfants et que les deux sexes ne peuvent être traités de la même façon parce que ce serait contre la nature humaine.

Le 29 septembre 2014, Human Rights Watch dans un rapport de plus de trente pages, alerte sur la dérive autoritaire du Président turc qui fait peu de cas des droits de la population. Selon ce rapport, l’AKP, s’attaque violemment à toute opposition politique et refuse de suivre les règles élémentaires de la démocratie en recourant à la menace et à la force à l’encontre de ses détracteurs.

Avec la bénédiction du gouvernement socialiste français, le même Erdogan dans un discours du 4 octobre 2015 à Strasbourg, a appelé les Turcs présents en France à s’impliquer en politique française pour promouvoir l’islam. Il s’est indirectement comparé aux grands conquérants turcs tel Saladin à Jérusalem contre les croisés, et Mehmet II durant la prise de Constantinople.
Et la France pendant ce temps là ? Nous pleurons nos victimes d’attentats et sommes sevrés des leçons de morale à deux Türk Liras (la livre turque) du señor météo de la politique, notre premier sinistre national et de ses acolytes du Lupanar Ridicule (LR) qui n’en finissent pas de consommer leur mariage contre nature.

Comme l’a déclaré Edwy Plenel chez Jean-Jacques Bourdin (RMC). «Dans le monde d’aujourd’hui, qui est incertain, pour la France c’est une immense chance d’être le premier pays musulman d’Europe». Où en sont les travaux d’adhésion de la Turquie ? Voici, chapitre par chapitre, à la date d’aujourd’hui l’état d’avancement des travaux d’adhésion de la Turquie à l’Europe. Les chapitres barrés sont ceux qui ont déjà fait l’objet d’un accord.

  • Chapitre 1. Libre circulation des biens
    Chapitre 2. Libre circulation des travailleurs
    Chapitre 3. Droit d’établissement et libre prestation de services
    Chapitre 4. Libre circulation des capitaux
    Chapitre 5. Marchés publics
    Chapitre 6. Droit des sociétés
    Chapitre 7. Droits de propriété intellectuelle
    Chapitre 8. Politique de la concurrence
    Chapitre 9. Services financiers
    Chapitre 10. Société de l’information et médias
    Chapitre 11. Agriculture et développement rural
    Chapitre 12. Sécurité alimentaire, politique vétérinaire et phytosanitaire
    Chapitre 13. Pêche
    Chapitre 14. Politique des transports
    Chapitre 15. Énergie
    Chapitre 16. Fiscalité
    Chapitre 17. Politique économique et monétaire (en Cours)
    Chapitre 18. Statistiques
    Chapitre 19. Politique sociale et emploi
    Chapitre 20. Politique d’entreprise et politique industrielle
    Chapitre 21. Réseaux trans-européens
    Chapitre 22. Politique régionale et coordination des instruments structurels
    Chapitre 23. Appareil judiciaire et droits fondamentaux
    Chapitre 24. Justice, liberté et sécurité
    Chapitre 25. Science et recherche
    Chapitre 26. Éducation et culture
    Chapitre 27. Environnement
    Chapitre 28. Protection des consommateurs et de la santé
    Chapitre 29. Union douanière
    Chapitre 30. Relations extérieures
    Chapitre 31. Politique étrangère, de sécurité et de défense
    Chapitre 32. Contrôle financier
    Chapitre 33. Dispositions financières et budgétaires
    Chapitre 34. Institutions
    Chapitre 35. Autres
0 Partages

Le premier commentaire "L’adhésion Turque à l’UE, entre vérité et mensonge."

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

*



Choose your Language